jeudi, 14 février 2008

Canal du Centre historique

Après un passage éclair au nouvel aéroport de Charleroi, je vous emmène à la découverte du "Canal du Centre historique" et ses quatre ascenseurs hydrauliques, les seuls au monde encore en activité et classés au patrimoine  mondial de"l'UNESCO".

Laisser vous séduire par le charme centenaire des ascenseurs hydrauliques, permettant de pallier chacun une dénivellation d'environ 17 mètres grâce à une source d'énergie : l'eau.

DSC_2946 Le plus ancien bâtiment, l'ascenseur hydraulique n°1 est toujours en cours de restauration. La fin du chantier est prévue pour mars 2008!!!

DSC_2944Pourtant il y a encore pas mal de travaux à réaliser.

DSC_2952
C'est le point de départ de nombreuses excursions pendant la bonne saison.

DSC_2955L'ascenseur n°1 en amont, c'est aussi à cet endroit que se trouve l'extrémité du parc industriel de La Louvière.

DSC_2953
Même endroit vu de l'autre côté vers Seneffe (Zone industrielle à gauche).

DSC_2945-2
En aval de l'Ascenseur n°1 se trouve la célèbre "Cantine des Italiens" : ici on peut louer des vélos ou réserver des promenades en bâteaux d' Avril à Octobre.

DSC_2951Ou simplement se promener au bord de l'eau sur les quais de hallage pour admirer ce beau paysage.

DSC_2980
Le vieux pont sur lequel passe l'axe routier "Le Roeulx - La Louvière".

DSC_2974
Avec ses escaliers qui donnent accès aux quais de hallage.

DSC_2978
Encore une vue de ce même pont, sur la commune de "Houdeng-Goegnies"

DSC_2975
Vu du pont, 200 m en amont ce trouve la "Cantines des Italiens" et l'ascenseur n°1.

DSC_2961
Je continue à remonter le canal et voilà un ancien pont de chemin de fer à l'horizon.

DSC_2964
Ici passait la ligne ferrovière "Erquelinnes - Ecaussinnes" ce pont dit "Pont Rouge" en raison de la couleur des briques.

DSC_2966
Impressionnant vu juste en-dessous.

DSC_2970
Vue d'en haut du "Pont Rouge" côté Houdeng-Goegnies.

DSC_2971Ce qu'il reste de l'ancienne voie ferrée.

DSC_2969
Vue d'en haut du "Pont Rouge" vers Sterpy.

DSC_2967
Un petit train touristique vous emmènera aussi le long du canal en saison.

DSC_2981
Quelques kilomètres plus loin j'arrive à Strépy-Bracquegnies, au pont tournant.

DSC_2982
Le tablier pivote sur un axe à l'aide de pignons. (explication complète à la photo suivante).

DSC_2983
J'espère que vous avez bien compris!!!

DSC_3039
Une estacade en bois empêche les bâteaux d'endomager le mécanisme.

DSC_3038
Ce pont tournant de Strépy-Bracquegnies est toujours en service aujourd'hui.

DSC_2985
A une centaine de mètres en amont, se trouve l'ascenseur n°3.

DSC_2989
La restauration de celui-ci est terminée.

DSC_2997
Un dénivelé important d'une vingtaine de mètres a nécessité ici la construction de deux ascenseurs sur moins de 300 m de distance.

DSC_3002
Très impressionnant quand on est tout près, ici on distingue bien les bacs qui coulissent et descendent......

DSC_3004
Magnifique le contraste avec le beau ciel bleu, pourtant nous sommes toujours le 12 février......

DSC_3009
Vue en aval du haut de l'ascenseur N°3.

DSC_3013
Derrière moi, vue en amont de l'ascenseur n°3, on peux remarquer que l'ascenseur n°2 n'est pas très loin.

DSC_3017
Je vais redescendre pour visiter la salle des machines des ascenseurs.....

DSC_3033
Voilà le bâtiment, des ouvriers m'ont proposer de visiter la salle des machines.

DSC_3028
Un état de propreté incroyable chapeau les gars.

DSC_3029
Toute l'énergie nécessaire à modifier la pression pour le fonctionnement des ascenseurs est obtenue par l'eau.

DSC_2990
Aller encore une photo du n°3 il est si beau,et puis je continue mon parcours.

DSC_3042
Quelques centaines de mètres plus loin, le "Pont-Levis de Bracquegnies".

DSC_3044
Commune de Bracquegnies: "Le Pont-Levis" est toujours en service.

DSC_3048
Fonctionne à l'aide de contre-poids, à l'arrière plan on distingue vaguement le nouvel ascenseur de Strépy-Thieu.

DSC_3049
Le voilà alors ça, c'est une autre dimension vous aller voir plus tard......

DSC_3050
Toujours le Pont-Levis de Strépy-Bracquegnies.

DSC_3052
L'ascenseur funiculaire de Strépy-Thieu.

La mise en réseau des voies naviguables belges, au gabarit de 1.350 tonnes, a nécessité la mise en place d'un nouveau tronçon pour le "Canal du Centre" et la construction d'un ascenseur pour bâteaux : l'ascenseur de "Strépy-Thieu "

DSC_3054
Cet ouvrage exceptionnel permet de racheter une dénivellation de 74 mètres et remplace à lui seul les quatres ascenseurs hydrauliques et les deux écluses de l'ancien canal que nous venons de voir.

DSC_3059
Un gros plan des bacs qui sont manoeuvrés pas une multitudes de gros cables.

DSC_3061
Dans la partie supérieure se trouve la machinerie et les poulies, on peut visiter les installations.

DSC_3063
Impressionnant, un véritable chef-d'oeuvre.

DSC_3068
La première péniche marchande a utilisé l'ascenseur funiculaire de Strépy-Thieu le 6 novembre 2001.

DSC_3073
En 1963, les travaux de modernisation ont débuté afin de mettre le canal au gabarit européen de 1350 t. Opérationnel depuis le 06 novembre 2001.

DSC_3077
On distingue bien sur cette photo, à gauche le nouveau tracé du canal et à droite le canal historique.

DSC_3086
Le dessus de l'ascenseur hydraulique n°4 est lui aussi en cours de restauration et ici à part les travaux, il n'y a pas grand chose à voir ...... 

DSC_3076
Si ce n'est le beau paysage offert par la nature, le canal passe au dessus et les berges sont magnifiques, je reviendrai me ballader en VTT cet été..

DSC_3088

 

DSC_3091
"Village de Thieu" et le pont qui enjambe le nouveau tracé du canal, cliché prit du haut de l'ascenseur n°4.

 

J'espère que vous aurez appris quelque chose en découvrant mes photos, je vous donne rendez-vous prochainement. Bien amicalement Michel.

 

11:07 Écrit par Michel Lecerf dans Voies d'eaux du Hainaut | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook

Commentaires

bonjour jai fait le parcour du vieux canal de la louviere en vtt.. ..c est magnifique on se sent depayse en plus il faisait plein solei c etait+- debut septembre 2010 ..je viens de chatelineau soit en tout aller retour 118 km... c estait dur mais je ne regrete pas ..pour info vous devriez mettre sur votre site des photos des cantines des italiens c est tres jolis aussi on peux s imaginer ou nos braves mineurs habitaient... bonne journee m.tomasi

Écrit par : tomasi | vendredi, 17 septembre 2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

ne pas faire l'amalgame : la cantine des italiens avec le camp des prisonniers Russe à Boussoit- Maurage... Jamais au grand jamais, un mineur italien n'à vécu ni habitait dans les bâtiments de la cantine des italiens de Houdeng-Goegnies. les habitations ont été construit par les usines S.A Boël, pour loger les ouvriers italiens. Ceux-ci ne devaient pas être mariés, c'étaient tous des célibataires ...

Pour plus d'infos, contacter moi SVP...

Bien à vous.

G.Garramone.
Tel & fax : 064/28.41.54
E-mail : Garramone.g@skynet.be

Écrit par : Garramone | lundi, 10 février 2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.